12 avril 2006

Retrait du CPE : Une victoire qui ne doit pas faire oublier les autres dispositions

La coordination 06, rassemblant les syndicats lycéens, étudiants et salariés, des organisations de jeunesse, ainsi que les non-organisés inscrit dans le mouvement anti-CPE, s’est réunie le lundi 10 avril.

Après deux mois d’un mouvement unitaire sans précédent, et malgré les tentatives d’intimidations et la répression dont a fait preuve le Gouvernement, le CPE va enfin être abrogé.

Nous resterons cependant vigilants quant aux suites données par le Gouvernement tant il reste inacceptable de maintenir certaines dispositions comme le CNE, l’apprentissage dès 14 ans, le travail de nuit des mineurs, la fermeture de postes aux concours d’enseignants, etc...

Les propositions du gouvernement sont de nature à exonérer davantage le patronat et prévoient un certain nombre de mesures visant à discriminer la jeunesse et particulièrement les jeunes défavorisés.

En ce sens, nous décidons de maintenir la mobilisation sous la forme d’une coordination qui se veut force de réflexions et de propositions. Elle entend que soient consultées et écoutées, toutes ses composantes.

Pour cela, nous continuerons les actions, sans en exclure aucune forme, pour obtenir enfin une politique de l’emploi ambitieuse et lutter contre toutes les formes de précarité.

Nice le 11 avril 2006

STOP CPE 06

UNEF, CIEL, UNL, JCR, MJCF, MJS, CFDT, CGT, FO, FSU, Solidaires et non organisés

Posté par etudiantdenice à 23:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Retrait du CPE : Une victoire qui ne doit pas faire oublier les autres dispositions

Nouveau commentaire