18 avril 2006

Les cours reprennent dans les universités, rattrapage et examens s'organisent

"Les cours ont repris partout", a assuré mardi sur France 3 Yannick Vallée, premier responsable de la conférence des présidents d'université (CPU), en répétant que "l'essentiel des examens auront lieu fin juin-début juillet" et seront "rarement reportés à septembre".

Selon lui, seules certaines universités, bloquées neuf semaines comme Rennes II, pourraient envisager d'organiser la tenue de leurs examens en septembre.

Parallèlement, les présidents d'universités ont aussi commencé à chiffrer le coût des éventuelles "dégradations" provoquées par les blocages et occupations.

Le ministre de l'Economie et des Finances a évoqué "quelques centaines de milliers de dégâts par université", comme c'est le cas à Grenoble III (300.000 euros), Toulouse II (150.000 euros) ou Rennes II (100.000 euros).

Thierry Breton a cependant déjà été démenti par les cas de Nantes (40 à 50.000 euros selon le président) ou de Lille III où aucune dégradation n'a eu lieu pendant les sept semaines de blocage, selon l'université.

Même Toulouse II-Le Mirail, une des premières universités à avoir été bloquée et la dernière en France à le rester, dix jours après l'annonce du remplacement du CPE, a abandonné le combat.

Quant à Toulouse III, les étudiants ont également voté la levée du blocage partiel, tout en décidant de poursuivre la grève.

Dans le même temps, la journée d'actions contre la loi sur l'Egalité des chances, le CNE et le projet de loi sur l'immigration, à l'appel de ce qu'il reste de la coordination nationale étudiante après la victoire du CPE, n'a attiré que 2 à 300 personnes à Rennes et entre 150 et 200 à Brest et une centaine à Paris.

Lyon II a par exemple mis en place un planning de rattrapage et de permanence pendant les vacances, des enseignants de Paris-X-Nanterre ont transmis des cours par Internet, Lille II a déjà prévu des cours le samedi...

Pour effacer les traces de la bataille contre le CPE, les universités touchées ont déjà presque toutes annoncé le report des examens d'une à deux semaines (Lille II et III, Paris VI, Paris X-Nanterre, Dijon, Bordeaux II...), à l'exception de Lyon II qui maintient ses dates.

Certaines ont aussi déjà prévu d'organiser leur session de rattrapage en septembre et non en juin comme habituellement.

Posté par etudiantdenice à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les cours reprennent dans les universités, rattrapage et examens s'organisent

Nouveau commentaire